Les jumelages

Les jumelages européens

En Europe, deux villes sont rattachées à Fougères par le symbolique jumelage. D’un côté, Ashord en Angleterre. De l’autre, Bad Münstereifel, en Allemagne.

  • Ashford : cette ville située dans la région du Kent, « le jardin de l’Angleterre », compte environ 100 000 habitants. Ashford surprend par son architecture. Son paysage allie contemporain et ancien. Des édifices du XIIIème siècle, comme l’église St Mary, croisent des constructions résolument modernes comme le chapiteau qui abrite la galerie marchande de BBA McArthur. Grâce à sa gare internationale, Ashford est accessible en 3h en partance de Paris ou de Bruxelles.
  • Bad Münstereifel : située à une soixantaine de kilomètres de Bonn, c’est une station thermale renommée. Bad Münstereifel recense environ 19 000 habitants. Cette ville romantique, ornée de rues anciennes, attire de nombreux visiteurs. Un conseil pour les touristes ? Un déjeuner dans l’un des petits restaurants au bord de la rivière qui traverse la ville.
    Site Officiel de Bad Münstereifel

La Ville de Fougères encourage les échanges avec ces deux territoires, notamment entre les établissements scolaires de chacun. Des séjours linguistiques sont d’ailleurs organisés chaque année. La municipalité a fait le choix d’apporter son soutien (appui financier, pot d’accueil…) à ces échanges.
Né des rencontres de jumelage, le Club des échanges internationaux organise également des séjours à Ashford et à Bad Münstereifel et accueille en retour les habitants des deux villes.

Contact :
les Ateliers
9, rue des Frères Devéria
02 99 99 31 48

Les jumelages de coopération

Le jumelage de coopération se base sur des valeurs fondamentales : le respect des droits de l’homme, la solidarité entre les peuples et le renforcement de la paix.
Fougères s’est engagée auprès de deux villes : Somoto (Nicaragua) et Ouargaye (Burkina Fasso). Ensemble, elles mettent en place une politique dite de coopération, qui vise à encourager l’auto-développement de la collectivité défavorisée.
Plantations, fondations, forages… Sur le terrain, la solidarité avec les pays du Sud se traduit par :

  • une participation au développement local avec les populations,
  • une aide en faveur de l’autosuffisance alimentaire dans le respect des savoir-faire locaux.

Régulièrement, des séjours sont organisés pour les jeunes Fougerais qui souhaitent s’investir. Ces actions sont financées par la Ville de Fougères, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, le Conseil général d’Ille-et-Vilaine.


Ci-dessus : la réhabilitation d'un puits à Somoto

Somoto - Nicaragua

80 % de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté. La ville de Fougères accompagne depuis 1986 le développement des cultures vivrières et locales : maïs, café, avocat. Elle participe également à la construction d’écoles et de centres de développement infantiles.

Superficie : 130 000 km2
Population : 5 millions d’habitants
Capitale : Managua
Espérance de vie : 65 ans
Mortalité infantile : 43 pour 1000
Nombre de médecins : 0,8 pour 1000 habitants (3,5 en France)
Analphabétisation des hommes : 33,4 %
Analphabétisation des femmes : 30,2 %
Scolarisation 12-17 ans : 53,5%

Autre contact :
Association Somoto Fougères
02 99 99 74 88

 


Ci-dessus : un forage à Ouargaye

Burkina Fasso

Malgré une pluviométrie abondante, 40% de la population a des difficultés pour accéder à l’eau potable. Depuis janvier 2000, la ville de Fougères donne priorité aux forages de puits. Elle soutient le développement des cultures vivrières et l’élevage familial afin de réduire les problèmes d’insuffisance alimentaire et de favoriser le développement local.

Superficie : 274 200 km2
Capitale : Ouagadougou
Population (estimations en 2011) : 16 206 325 d’habitants
Espérance de vie : 56,7 ans
Mortalité infantile : 65 pour mille
Taux d'alphabétisation des adultes (15 ans et plus) : 28,3%
Taux brut de scolarisation (tranche d'âge de 6-11 ans) : 77,6%

Autre contact :
Association Fougères Ouargaye
02 99 99 14 46