Espace partagé : une nouvelle zone 30 cet été

Alors que celle du quartier de Bonabry est désormais entrée dans les habitudes, une nouvelle zone 30, plus vaste, va être mise en œuvre d’ici cet été autour du château et en ville-haute.

Depuis les abords du château jusqu’à la place Aristide Briand en ville haute, c’est donc une zone 30 très importante qui va entrer en vigueur au plus tard cet été. Au sud, elle est délimitée par la rue Charles Malard, l’avenue De Gaulle et l’avenue François Mitterrand ; au nord, par le boulevard Jacques Faucheux. « Les contours définitifs de cette zone ne sont pas encore arrêtés, précise Jean-François Garnier, adjoint au maire délégué aux transports et à la circulation. Quelques dispositifs nous questionnent: régime de priorité, portions de rues concernées... C’est pourquoi nous avons souhaité associer le plus largement possible en organisant deux réunions publiques fin mars. Les remarques des riverains seront prises en compte pour finaliser le projet ».

Réunions dédiées aux riverains :

  • 21 et 28 mars 2017 à 20h à l'Hôtel de Ville.

Comme à Bonabry, chaque entrée de zone sera identifiée par un totem « Espace partagé ». Une fois mise en place, cette zone pourra rejoindre la première via la rue Albert Durand, ce qui permettra, ajoute Jean-François Garnier, «des déplacements piétons et cycles sécurisés dans une grande partie de la ville. Et autour du château, pour nos visiteurs cet été, une circulation apaisée et plus agréable pour découvrir la ville ».

Périmètre zone 30 secteur Haute ville Château.jpg

Favoriser le « mieux-vivre ensemble »

Cette zone 30 fait suite aux réaménagements récents (pavage, nouveau mobilier urbain) rue Nationale et rue Chateaubriand, également pensés pour plus de d’attractivité du centre-ville. Pour « marquer » encore plus cette intention de la municipalité, indique Serge Boudet, adjoint au maire délégué aux travaux et à l’environnement : « Cette zone intègrera une zone de convivialité limitée à 20 km/h. Celle-ci concerne la place A. Briand, la rue Porte Roger, la place du théâtre et la rue Nationale, qui elle-même offrira des espaces piétons élargis.

Globalement, le principe d’espace partagé qui prévaut en zone 30 vise plusieurs objectifs :

-          une action pédagogique importante pour le partage des espaces publics entre tous ses utilisateurs : piétons, cycles, véhicules motorisés

-          une intention de favoriser les déplacements alternatifs à la voiture

-          un objectif environnemental de diminution des émissions de CO2

A noter :

-  Les zones 30 permettent la circulation des cycles à double-sens. L’attention des automobilistes doit donc redoubler pour la sécurité de tous les usagers de la voie publique.

-  C’est normalement le principe de la priorité à droite qui s’applique aux zones 30. Ce principe n'avait pas été retenu pour la zone de Bonabry. S'il est mis en oeuvre pour la nouvelle zone, il serait appliqué aux deux zones, Bonabry et centre-ville.